Vidéos

La sociologie à l'épreuve du genre et des émotions

Série : Sociétés en mouvement, sociologie en changement


Peut-on penser les mouvements de nos sociétés sans intégrer les logiques de genre? L’interrogation paraît simpliste, mais, selon Margaret Maruani, elle est indispensable, à défaut d’être évidente. Trop de pages ont été écrites qui, omettant le genre, sont passées à côté d’un certain nombre de mutations fondamentales de nos sociétés. Or, précisément, le genre jette un regard neuf sur la sociologie contemporaine, un regard critique – forcément critique.
 
Contrairement à l'opinion reçue, les émotions sont très présentes dans la sociologie classique, notamment celle de Durkheim et de Weber. Mais, malgré tout, elles n'ont pas orienté le développement de la pensée sociologique. Selon Eva Illouz la pensée sociologique aurait été différente si le rôle des émotions avait été plus mis en avant. Mais, la sociologie des émotions doit-elle s'appuyer sur l'héritage de la sociologie classique ou bien s'agit-il d'une nouvelle sociologie? La question se pose, mais quoi qu’il en soit, la sociologie d’aujourd’hui ne peut plus ignorer les émotions, car en constituant l’humanité, elles ont fondé la base de toute réalité sociale, quelle qu’elle soit depuis la nuit des temps.

Production : Productions Ebico

Année de Production : 2016

Durée : 30 min


Thématique abordée

Société
Infolettre

Recevez chaque mois un aperçu de nos nouveautés