Émissions

À VOIR OU A REVOIR

Dis-moi : capsules sur l'éducation des enfants

Les tout-petits nous émerveillent, nous étonnent, nous questionnent ou nous désarçonnent parfois.

En s’appuyant sur des données scientifiques, chaque capsule de la série Dis-moi présente différentes facettes de l’univers des tout-petits. Cela permet de :
 

  1. Mieux comprendre ce que vivent les enfants
  2. Avoir des idées de gestes, de paroles et de stratégies pour mieux les accompagner dans leur développement
Elles sont produites par l’AQCPE et Ensemble pour l’éducation grâce au soutien d’Avenir d’enfants.

Production : Casadel Films

Année de Production : 2017-2018


Thématique abordée

Société
NOUVEAUTÉ

Éveil au goût; Comment éveiller l'enfant au différents goûts?

Les jeunes enfants découvrent et apprécient de nouveaux aliments à l’aide de leurs cinq sens. Avant la naissance, l’enfant perçoit déjà les saveurs et les arômes des aliments consommés à travers le liquide amniotique. Une fois l'enfant né, l’allaitement a également un effet positif sur le développement du goût, puisque le goût du lait maternel varie selon le régime alimentaire. 

En vieillissant, les enfants diversifient leur alimentation. Ils entrent en contact avec de nouvelles textures et de nouvelles saveurs. Les enfants goûtent plus naturellement un aliment qu’ils ont eux-mêmes cueilli ou cuisiné. Il faut du temps et plusieurs essais pour que les enfants apprécient vraiment les nouveaux aliments. L’adulte est un modèle essentiel pour l’enfant dans sa découverte des plaisirs de la nourriture.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Mercredi 26 septembre 2018 à 08:55

Mercredi 26 septembre 2018 à 16:25

Vendredi 28 septembre 2018 à 16:55

Samedi 29 septembre 2018 à 15:25

Chansons; Pourquoi chanter avec les enfants?

Chanter des chansons et des comptines est une belle façon de s’amuser avec des jeunes enfants. En plus d’être une activité agréable, c’est un moyen privilégié d’apprendre.

Les chansons ont surtout un effet sur le développement du langage. En plus de donner accès à de nouveaux mots, chanter favorise une meilleure articulation et familiarise les enfants aux différentes intonations. Les enchaînements de mots sensibilisent l’enfant aux rythmes variés de la langue. Les activités musicales permettent aussi aux enfants d’augmenter leur capacité d’attention et leur mémoire.

Lorsqu’ils associent des gestes aux paroles de la chanson, les enfants développent aussi leur motricité. Les enfants prennent grand plaisir à chanter les mots qu’ils reconnaissent. Les chansons et les comptines sont une source inestimable de stimulation et d’apprentissage.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Mercredi 26 septembre 2018 à 17:19

Vendredi 28 septembre 2018 à 21:19

Samedi 29 septembre 2018 à 06:49

Dimanche 30 septembre 2018 à 23:49

Lecture interactive; Comment lire avec l'enfant pour qu'il ait du plaisir?

En plus d’être dynamique et amusante, la lecture interactive encourage les enfants à s’exprimer davantage. Leur faire la lecture à voix haute leur permet de se familiariser avec la structure d’une histoire et la composition des phrases plus complexes. Cela contribue aussi à l’enrichissement de leur vocabulaire et de leurs connaissances. 

Tout au long de la lecture, poser des questions ouvertes donne l’occasion aux enfants d’intégrer les nouveaux mots appris et d’organiser leur pensée. Lire les mêmes livres à plusieurs reprises permet à l’enfant de consolider les apprentissages et alimente le plaisir de lire.

La lecture interactive, en plus de favoriser le développement du langage, contribue grandement à donner le goût de la lecture aux enfants. 
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Vendredi 28 septembre 2018 à 07:25

Samedi 29 septembre 2018 à 09:55

Samedi 29 septembre 2018 à 18:25

NOUVEAUTÉ

Planification; Pourquoi les enfants ont-ils besoin d'aide pour réaliser une tâche?

Les jeunes enfants sont orientés vers le plaisir immédiat plus que vers l’organisation d’une tâche à réaliser.

Planifier, c’est prévoir les étapes à suivre afin d’atteindre un objectif et le cerveau des jeunes enfants n’a pas la maturité nécessaire pour y arriver. Lorsque l’adulte, à travers les consignes qu’il transmet à l’enfant, divise les tâches en plusieurs étapes simples, cela permet à celui-ci d’atteindre son but, mais aussi de développer sa propre capacité de planification.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Lundi 01 octobre 2018 à 08:26

Mercredi 03 octobre 2018 à 03:26

Jeudi 04 octobre 2018 à 15:56

Samedi 06 octobre 2018 à 22:26

Dimanche 07 octobre 2018 à 08:26

NOUVEAUTÉ

À hauteur d'enfant; Quels sont les avantages de se mettre à la hauteur de l'enfant?

Lorsqu’on se baisse au niveau de l’enfant, on démontre un réel intérêt pour ce qu’il fait, ce qu’il dit et ce qu’il vit. On jette également les bases d’une relation qui respecte le point de vue de l’enfant, que ce soit au moment des jeux, des repas ou du coucher.

L’enfant se sent reconnu et apprécié lorsqu’un adulte se place à son niveau. Il se sent considéré comme un individu à part entière. Cette attitude de l’adulte envers l’enfant contribue à tisser un lien affectif sécurisant qui aura une influence positive sur ses relations avec les autres.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Mardi 02 octobre 2018 à 17:25

Vendredi 05 octobre 2018 à 18:25

Samedi 06 octobre 2018 à 11:55

Dimanche 07 octobre 2018 à 20:55

NOUVEAUTÉ

Motricité fine; Pourquoi encourager l'enfant à exercer de petits gestes de précision?

En manipulant de petits objets, l’enfant s’entraîne à contrôler et à coordonner ses mouvements, mais aussi à exercer ses yeux à guider le mouvement de ses mains. Avant de devenir habile avec ses doigts, l’enfant développe d’abord le contrôle et la coordination des parties les plus près de son corps. 

Cette évolution s’observe entre autres lorsque l’enfant dessine. Au début, c’est l’épaule qui s’articule pour faire le mouvement. Par la suite, c’est le coude, puis le poignet. Finalement, ce sont essentiellement les doigts qui sont en action.

Plusieurs moments du quotidien sont de belles occasions pour l’enfant de faire les choses par lui-même et, du même coup, développer des habiletés qui contribuent à ce qu’il soit de plus en plus autonome.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Mardi 02 octobre 2018 à 21:19

Mercredi 03 octobre 2018 à 17:19

Vendredi 05 octobre 2018 à 21:19

Samedi 06 octobre 2018 à 06:49

Dimanche 07 octobre 2018 à 23:49

NOUVEAUTÉ

Mémoire de travail; Pourquoi faut-il souvent répéter les mêmes consignes aux enfants?

Le cerveau d’un jeune enfant n’est pas suffisamment développé pour être capable de bien retenir les consignes. Surtout si l’enfant est occupé à jouer! Cette capacité à capter et à retenir les informations pour une courte période s’appelle la « mémoire de travail ». Elle permet à l’enfant de se souvenir où il a déposé les ciseaux ou de retenir les règles de jeu plus complexes, par exemple. 

La plupart des enfants de moins de 4 ans peuvent retenir une ou deux consignes très simples. Mais l’adulte doit répéter! En vieillissant, cette capacité d’enregistrer plusieurs informations à la fois devient plus grande.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

Jeudi 04 octobre 2018 à 07:55

Apprivoiser bébé; Pourquoi ce n'est pas facile de décoder les signaux envoyés par un bébé

Les parents doivent se donner du temps pour apprivoiser et mieux connaître leur bébé, parce que chaque enfant est unique, possède son propre tempérament et se manifeste différemment.

Les recherches démontrent que, dans l’ensemble des cultures, les pleurs d’un nouveau-né activent des régions spécifiques du cerveau de la mère. Les régions activées sont celles liées aux soins, aux mouvements et à la parole. La mère semble donc programmée biologiquement pour réagir aux pleurs de son enfant, comme deux émetteurs-récepteurs réglés sur le même canal. Reste maintenant à interpréter ces signaux envoyés par l’enfant.

En cherchant à comprendre ce que veut son bébé, le parent apprend à le connaître, tout comme le bébé apprend à connaître son parent.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Parler avec les tout-petits; Pourquoi parler à un bébé?

Vers 14 mois, l’enfant communique principalement avec des gestes, des sons, des sourires. Il possède quelques mots de vocabulaire et comprend plus de mots qu’il en dit. Lorsque l’on parle à l’enfant, et ce, dès sa naissance, il découvre les sons, les mots, la structure des phrases, etc. 

Le langage oral lui permet d’entrer en relation avec les autres, de partager des expériences, de communiquer ses émotions et ses besoins. Plus on parle à un enfant, plus l’enfant comprend ce que l’on dit. Plus on lui parle, plus ça lui donne envie de communiquer!
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Les livres et les bébés; Pourquoi donner un livre à un bébé?

La plupart des bébés aiment manipuler les livres. Un livre est d’abord un objet intriguant, qui renferme des images colorées et des histoires qui éveillent l’imaginaire. Les bébés mordillent les livres, les lancent, les jettent par terre. Peu à peu, en grandissant, ils se mettent à ouvrir et à fermer les livres. En tournant les pages, ils s’intéressent de plus en plus aux dessins… et aux histoires!

Parcourir un livre avec un adulte est une occasion de passer un moment agréable et la lecture devient une véritable source de plaisir pour l’enfant.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Musique; Pourquoi écouter de la musique avec les enfants?

La plupart des enfants sont exposés à la magie de la musique dès la petite enfance. Secouer un hochet,  souffler dans une flûte ou se laisser bercer par une mélodie sont autant de moyens d’initier les plus jeunes à cet art. Exposées à de la musique, les deux parties du cerveau sont fortement sollicitées. La partie gauche, plus analytique, décortique les notes, le rythme et les harmonies et permet ainsi à l’enfant d’en saisir la logique. La partie droite, sensible et créative, est activée par les émotions que lui fait vivre la musique. 

Quand les enfants se balancent, sautillent, fléchissent les genoux et remuent les bras de façon rythmée, ils développent du même coup leur coordination, leur équilibre et même leur tonus. En chantant, dansant et jouant avec eux, les adultes peuvent profiter de chaque occasion pour stimuler leur intérêt pour la musique. Car, en plus de développer plusieurs habiletés, la musique est aussi synonyme de plaisir!
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Encourager le développement du langage; Comment encourager les enfants à parler et communiquer?

En échangeant avec l’enfant, l’adulte bonifie son vocabulaire et lui permet de s’exercer à prononcer des mots. Lorsque des enfants d’âges différents jouent ensemble, les plus petits ont envie de parler comme les plus grands, ce qui anime les conversations. En parlant de plus en plus, les enfants développent un moyen privilégié d’entrer en relation entre eux.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Fonctions exécutives; Les fonctions exécutives, c'est quoi?

Pour être en mesure de contrôler leurs pensées et  leurs actions, les enfants ont besoin de développer quatre fonctions importantes : la mémoire, l'autocontrôle, la planification et la flexibilité. Ces fonctions jouent un peu le rôle de tour de contrôle des pensées et des actions. Elles sont gérées par la partie préfrontale du cerveau, qui se développe progressivement jusqu’à l’âge adulte. 
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Gérer la colère; Pourquoi l'enfant ne contrôle pas ses colères?

Les jeunes enfants sont dans l’incapacité de gérer leurs émotions. Plus l’enfant est jeune, plus ce contrôle est difficile. Les zones du cerveau qui ont pour mission d’aider à gérer nos émotions se développent graduellement, tout au long de l’enfance et de l’adolescence. 

Cela signifie que, durant sa croissance, l’enfant développe peu à peu les freins lui permettant de mieux contrôler ses émotions. En attendant la pleine maturité du cerveau, c’est l’adulte qui joue ce rôle!
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Nommer ses émotions; Pourquoi aider l'enfant à nommer ses émotions?

Il est difficile, pour un jeune enfant, de nommer ses émotions. Il est encore plus difficile pour lui de les reconnaître, surtout lorsque l’émotion est nouvelle ou plus complexe. 

Parce qu’il existe un lien entre la zone du cerveau qui contrôle les émotions et celle du langage, le fait de pouvoir nommer les émotions aide l’enfant à retrouver son calme. Cela a un effet apaisant sur le cerveau en permettant de diminuer l’intensité des émotions et, du même coup, de reprendre le contrôle.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Flexibilité mentale; Comment réagit un enfant face à un problème?

Les enfants plus jeunes sont incapables d’envisager différentes  solutions à un problème, s’obstinant à répéter la même action, même si elle ne donne pas le résultat désiré. Ils n’ont pas de flexibilité mentale. Ils ont donc de la difficulté à contourner les obstacles et à s’adapter aux changements qui se présentent à eux. C’est pourquoi la routine est si importante pour un jeune enfant. La stabilité installée par l’adulte est essentielle pour qu’il se sente rassuré. 

Peu à peu, le cerveau de l’enfant se développe. Il peut donc imaginer différentes solutions à un problème et mieux s’adapter aux nouvelles situations. L’enfant qui grandit dans la stabilité réagit de mieux en mieux à un changement dans l’horaire, à une demande imprévue ou à une nouvelle consigne.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Prise de risque; Laisser un enfant prendre des risques, est-ce que c'est dangereux?

Les défis physiques permettent à l’enfant de prendre des décisions, pour ensuite prendre des risques. Prendre un risque n’est donc pas synonyme de danger, mais plutôt de défi. L’adulte peut inciter l’enfant à bouger et à jouer activement en le laissant vivre ses expériences et en évitant d’imposer trop de restrictions. Le rôle de l’adulte est essentiellement de trouver un équilibre entre le niveau de risque et l’espace laissé à l’enfant afin que celui-ci prenne ses propres décisions.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Imiter les grands; Qu'est-ce que les enfants aprennent en imitant les grands?

C’est en jouant que les enfants apprennent le plus. En imitant les grands, l’enfant développe sa capacité à observer et à mémoriser ce qu’il voit et ce qu’il entend. En répétant les gestes, il exerce le contrôle et la coordination de ses mouvements.

En vieillissant, l’enfant fait plus qu’imiter. Il s’inspire du monde qui l’entoure pour s’inventer des jeux et des scénarios de plus en plus complexes.  Il se glisse dans la peau d’un personnage qu’il se crée et interagit avec ses amis en adoptant un autre point de vue. Cela contribue à développer son empathie et sa capacité à coopérer.

Autour de 4 ans à 5 ans les scénarios se complexifient encore et les objets se transforment au gré de son imagination. Le langage et la créativité de l’enfant sont mis à profit. Faire comme les grands, c’est du sérieux!
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Contact nature; Pourquoi sortir explorer la nature avec l'enfant?

On constate que de moins en moins d’enfants pratiquent des activités à l’extérieur et que le temps passé dans la nature diminue de génération en génération. Un contact direct avec un environnement naturel suscite l’éveil des cinq sens de l’enfant et diminue le niveau de stress. Cela  lui permet de se familiariser avec la faune et la flore, qu’il apprend à connaître et à reconnaître. Observer les courants du ruisseau ou tenter de repérer un animal contribue à augmenter sa capacité d’attention et de concentration.

En expérimentant et en manipulant directement les éléments de la nature, l’enfant est encouragé à observer et son environnement. En étant en contact direct et régulier avec la nature, les enfants apprennent à mieux l’aimer et à s’y sentir bien. Éventuellement, ils auront donc à cœur de la préserver!
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Locomotion; Quels sont les avantages de jouer à se déplacer de différentes façons?

En explorant différents mouvements et différentes postures, les enfants exercent leur force, leur maintien, leur équilibre et leur coordination.

Le développement moteur de l’enfant se fait du haut du corps vers le bas : il contrôle d’abord sa tête, puis il commence à ramper grâce à ses bras. Du même coup, l’enfant apprend à se situer dans l’espace. Lorsqu’il contrôle mieux le haut de son corps, il réussit à se maintenir en position assise pour ensuite marcher à quatre pattes.

Au fur et à mesure que son tonus, son équilibre et sa coordination continuent de se développer, l’enfant peut se mettre debout pour ensuite marcher, courir et bouger librement. Un bon pas vers l’autonomie et la confiance en soi!
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Sommeil; Comment aider l'enfant à s'endormir?

Le sommeil est nécessaire pour le développement du cerveau, la croissance du corps et le renforcement du système immunitaire.  

La glande pinéale, ou épiphyse, sécrète la mélatonine, que l’on appelle aussi l’hormone du sommeil. La mélatonine est produite en l’absence de lumière et a comme rôle principal de réguler le cycle du sommeil et de l’éveil.

L’adulte qui met en place une routine prévisible par l’enfant avant la sieste ou le coucher du soir l’aide à se sentir en sécurité et, du même coup, à s’endormir plus facilement.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Temps écran; Quelle place doit-on donner aux écrans dans la vie des enfants?

La qualité du temps passé devant un écran est influencée autant par le choix du contenu que par les interactions possibles avec l’adulte et la durée elle-même de l’activité.

Les adultes, sans l’interdire, peuvent limiter le plus possible le temps d’utilisation des écrans par les enfants afin de favoriser les jeux actifs et les interactions. Manipuler, construire, placoter, courir et jouer dans le sable. C’est principalement dans l’action que le tout-petit découvre et comprend son environnement. 

Placé seul devant un écran, l’enfant devient plus passif. Son champ d’exploration se rétrécit et les interactions avec son entourage sont limitées. Le temps passé devant un écran diminue donc le temps disponible pour jouer activement avec les autres.

L’utilisation d’un écran, lorsque bien encadrée dans le temps et dans le choix du contenu, peut devenir une belle occasion d’interagir avec son enfant.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Naître en santé: Comment une future maman peut contribuer à la bonne santé de son enfant?

Bien se nourrir est un facteur déterminant pour la santé du bébé et pour celle de la maman. Une alimentation saine et équilibrée permettra au cerveau du bébé de bien se développer et ses chances de naître à terme avec un poids attendu seront augmentées. Pour la future maman, bien manger lui permet de regagner en énergie. 

Au même titre que l’alimentation, la gestion du stress joue un rôle important. Un niveau de stress plus élevé que d’habitude peut influencer la santé et le développement du bébé. Lors d’un moment de stress très intense, certaines hormones sont sécrétées. Le placenta, qui sert habituellement de barrière pour protéger le bébé contre des substances nuisibles, peut laisser passer ces hormones qui affecteront le bébé. Trop de stress peut avoir comme conséquences un faible poids à la naissance, une naissance prématurée, ainsi que des impacts sur le développement du bébé. Pour la future mère, prendre soin de son bébé pendant la grossesse commence par prendre soin d’elle-même. 
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Saines habitudes de vie; Comment donner envie aux enfants de manger sainement et jouer activement?

Dès la naissance, l’adoption de saines habitudes de vie influence le bon développement et la santé de l’enfant. Une saine alimentation se développe souvent avec le plaisir de manger. Jouer activement en bas âge encourage l’enfant à rester actif une fois adulte. Plus ces habitudes sont acquises jeune, plus leurs effets sont bénéfiques à long terme.

Le rôle de l’adulte est essentiel dans ce développement et celui-ci peut favoriser de saines habitudes de vie de façon assez simple. Par leur attitude, leurs paroles et leurs gestes, les adultes influencent l’acquisition des saines habitudes de vie. Avoir du plaisir à bien manger et jouer activement donne envie de revivre l’expérience. Encouragés et soutenus par les adultes qui les entourent, les enfants développent ainsi de saines habitudes de vie!
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Faim et satiété; Doit-on obliger l'enfant à finir son assiette?

Dès leur plus jeune âge, les enfants ressentent les signaux de faim et de satiété qui leur permettent de contrôler leur appétit. L’hormone qui stimule la faim diminue au fur et à mesure que l’estomac se remplit. C’est alors que l’hormone de satiété envoie des signaux au cerveau afin d’indiquer que ses besoins sont comblés.

Le rôle de l’adulte et de rester à l’affût et de respecter les signaux de faim et de satiété que seul l’enfant peut ressentir. Aider l’enfant à reconnaître ces signaux favorise chez lui le développement d’une relation saine avec la nourriture.
PROCHAINES DIFFUSIONS :

* Cet épisode n'est plus diffusé
au cours de cette période

Infolettre

Recevez chaque mois un aperçu de nos nouveautés